Les communes

Quitter cette nationale 88, avant d’atteindre ce viaduc, c’est découvrir, en parcourant ses sentiers herbeux, le véritable Ségala du Viaur et de ses affluents, ses pentes boisées, ses gorges profondes ou adoucies, et comprendre alors combien se justifie le nom donné à notre terroir : LE PAYS DES CENT VALLÉES.

En voyageant entre Rodez et Albi, vous trouverez le Naucellois du Nord au Sud sur plus de 20 Km.
Le Paysage vous apparaît alors sous la forme d’un vaste plateau découpé en lanières où alternent harmonieusement « Combes » et « Puechs ».

Vous pourrez vous évader dans les multiples vallées qui composent le Naucellois. Vous y découvrirez deux gigantesques viaducs qui surplombent la vallée du Viaur, l’un ferroviaire, inauguré en 1902, et l’autre routier mis en service en 2001. Vous y admirerez une multitude de ponts.

Pour le vacancier, ou le touriste amateur de randonnées pédestres, vous allez découvrir les vestiges de l’histoire locale, cachés dans les gorges profondes creusées par le Viaur et ses affluents : Congorbes, Céor, Giffou, Lézert ... Plusieurs châteaux, églises, chapelles, attireront également votre attention.

Vos enfants seront au cœur de la nature et vous pourrez surprendre, au cours des promenades, des animaux sauvages tels que chevreuils, écureuils, lièvres, lapins, hérons, toutes sortes d’oiseaux, de poissons... La flore est également très riche dans les prairies et dans les sous-bois très rafraîchissants en été.