Imprimer cette page

Actualités

14-18 : des fusillés pour l’exemple & la grande illusion à Quins 12

LES FUSILLES POUR L’EXEMPLE EPILOGUE


JPEG - 652.3 ko

Les Fusillés pour l’Exemple, qui sont-ils, qui étaient-ils ?
Avant d’être Soldats, Sous-Officiers parfois, Officiers même, ils étaient des hommes ordinaires, qui, dans des circonstances extraordinaires, inhumaines, ont refusé d’obéir à des ordres insensés, ou bien se sont trouvés au mauvais endroit, au mauvais moment, alors même qu’ils n’avaient pas fui le combat.
Jugés par des Tribunaux Militaires animés par la seule volonté accusatoire,ils ont été condamnés pour désobéissance, abandon de poste devant l’ennemi, délit de lâcheté, désertion, mutilation volontaire...
Pour beaucoup d’entre eux, la sentence a été terrible : la mort, au petit matin, sous des balles tirées par leurs compagnons d’armes, ce qui ajoute encore à la tragédie...
Entre 1914 et 1919, 563 Soldats français sont ainsi tombés devant le peloton d’exécution. Sur le front, en 1915, toutes les offen= =sives échouent. Or, plus on échoue, plus on fusille. Cette année-là,
237 Soldats sont fusillés. Triste record. Sans doute,l’Etat Major,pour rejeter sur ses soldats la responsabilité de ses propres erreurs stratégiques, avait-il estimé qu’il convenait d’en fusiller certains, pour que les autres, terrorisés, deviennent de bons soldats ? Si c’est celà, quel funeste calcul ! car ils étaient déjà tous de bons Soldats...

JPEG - 625.2 ko

L’Association Républicaine des Anciens Combattants,la Libre Pensée et la Ligue des Droits de l’Homme oeuvrent depuis longtemps pour obtenir la Réhabilitation Collective de tous les Fusillés pour l’exemple de la Grande Guerre. Dans les années 30, elles ont obtenu la création de la Cour Spéciale de Justice Militaire, qui a procédé à la réhabilitation de 40 Soldats, avant d’être dissoute, en 1935 . Mais les Associations ne renoncent pas et leur action continue. En vain...
Les Dirigeants politiques, malgré leurs déclarations et leurs bonnes intentions affichées, n’ont pas donné suite, ni apporté leur soutien aux demandes de réhabilitation. Pour preuve :
-En 1998, à Craonne, sur le Chemin des Dames,Lionel Jospin, alors 1°Ministre, a prononcé un discours en faveur de la Réhabilitation. Cette initiative a été critiquée par Jacques Chirac, alors Président de la République et par Philippe Seguin.
-En 2008, Jean-Marie Bockel, Secrétaire d’Etat à la Défense, a dit « réfléchir » à une Réhabilitation « au cas par cas ».Sans suite.

JPEG - 590.9 ko

-La même année, Nicolas Sarkozy, Président de la République, a rendu hommage à tous les Morts de la 1°Guerre Mondiale, y compris les Fusillés pour l’Exemple. Sans plus.
-En 2011, les Sénateurs du Front de Gauche ont déposé une Loi relative à la Réhabilitation Collective des Fusillés pour l’Exemple. Mais malencontreusement, elle introduisait une notion de « pardon », ce qui laissait supposer qu’il y aurait eu faute des Prévenus, ce qui n’est pas le cas. Mais ce projet, de toute façon, a été rejeté par le Sénat, à une écrasante majorité, en 2014.
-En 2012, François Hollande, alors candidat à l’Election Présidentielle, s’était prononcé en faveur d’une Réhabilitation Collective.
-En 2013, un rapport, établi par l’Historien Antoine Prost, à la demande de Kader Arif, alors Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants, n’ouvrait pas droit à une Réhabilitation Collective et a été récusée par les Associations.
-En 2015, elles ont réitéré, auprès de Mr Jean-Marc Todeschini, Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants, une demande de Réhabilitation Collective. A ce jour, sans résultat.

JPEG - 688.2 ko

Comment rendre une vraie Justice, un siècle plus tard, alors que plus de 20% des dossiers de Conseil de Guerre ont été détruits, ou égarés et qu’il n’y a plus ni Accusateurs, ni Défenseurs ?
La Grande-Bretagne et les Pays du Commonwealth ont honoré, les Soldats de leurs Armées, fusillés pour l’Exemple, de manière équivalente à une Réhabilitation Collective.
Combien de temps encore, la France persistera-t-elle dans son déni de Justice ? Pour elle, la Réhabilitation Collective des Fusillés pour l’Exemple, est la seule façon de rendre leur honneur à ces Soldats injustement sacrifiés et à leur Famille, ou Descendants et de se réconcilier avec l’Histoire.

Video :


Photos :
JPEG - 564.2 ko
JPEG - 602.6 ko