Imprimer cette page

Les curiosités en Naucellois

La chapelle de Villelongue

Villelongue, lieu de mémoire de la Résistance Aveyron-Tarn, Seconde Guerre Mondiale.

A quelques kilomètres du village de Cabanès, la Chapelle de Villelongue abrite un Musée de la Résistance. La visite de cette chapelle vous fera découvrir des documents rassemblés relatant les activités du Maquis Antoine et d’autres Maquis aveyronnais durant la seconde guerre mondiale, ainsi que le passage à Villelongue du colonel Berger (André Malraux), le 22 juillet 1944.

JPEG

L’association "Les Compagnons de Villelongue" vous invite à découvrir et visiter le lieu de mémoire de la Résistance Aveyron et Tarn situé dans le cadre magnifique de la chapelle du hameau de Villelongue, haut-lieu du maquis Antoine pendant l’occupation nazie d’avril à septembre 1944.
Les documents et objets originaux décrivent les hommes et les actions du maquis : nombreux sabotages, attaque de l’armée allemande à Viarouge, représailles ennemies du hameau de Cros de Tauriac, libération du Tarn (Carmaux, Le Garric, Blaye-les-Mines, Gaillac, Villeneuve-sur-Vère) et de l’Aveyron (Viarouge, Villefranche de Rouergue, Rodez), poursuite des combats dans le bataillon du Languedoc, dans le 80ème R.I. de la 1ère armée Française jusqu’en Alsace, sur le Rhin et le Danube en Allemagne et en Autriche. Le "Maquis Antoine" est passé d’un effectif d’une
vingtaine d’hommes en mai 44 à plusieurs centaines en Août 44. Grâce aux messages de la BBC, le maquis était informé des dates de parachutages organisés par le service britannique, le S.O.E "Special Operations Executive" sur le terrain proche de Lucante. Ces 80 parachutages nocturnes de conteneurs ont fourni les armes, les explosifs, des fonds ainsi que l’habillement de plusieurs maquis.

JPEG