Imprimer cette page

Quins

Présentation

La Commune de Quins, à l’extrême Nord du Naucellois, est située sur le canton de Naucelle. Elle se situe à 25 kms de Rodez, 5 kms de Naucelle et 8 kms de Baraqueville. Elle est traversée par la RN 88 actuelle et la future 2x2 voies. Elle est également baignée par trois cours d’eau principaux, divisant ainsi son territoire en plusieurs plateaux et vallées, le Lézert, le Vayre et le Montrou.

Sa population, en 2013, est de 837 habitants. Ce qui en fait la deuxième commune la plus peuplée de la Communauté de Communes du Naucellois. Sa superficie est égale à 3 846 hectares. Ainsi, Quins est la plus grande des communes de l’intercommunalité.

Son territoire est divisé en trois secteurs principaux :
- Le bourg de Quins, bourg historique de la commune. Il se situe au centre de la commune. La Mairie ainsi qu’un Bar-Restaurant sont implantés à Quins.
- La Mothe et Salan : la proximité de la RN88 (elle traverse le hameau de La Mothe) a fait de La Mothe et Salan une des zones résidentielles les plus importantes de la commune de Quins et du Naucellois. Ces deux hameaux, aujourd’hui pratiquement réunis par l’expansion des zones d’habitats se situent à l’Est de la commune de Quins. L’école primaire de Quins se situe à Salan.
- Cadars, Lugan et La Couliche : Ces trois hameaux se trouvent isolés et séparés du reste de la commune par la vallée du Vayre, au fond de laquelle se trouve la célèbre Chapelle Saint Clair de Verdun. Ce secteur constitue l’extrême Ouest et Nord-Ouest de la commune de Quins.

Le reste du territoire est parsemé de nombreux hameaux plus ou moins agricole.

Un brin d’Histoire

« C’est en l’an 1800 qu’une “mairie” est établie à Quins pour administrer les territoires relevant des seigneuries primitives de Jalenques et de Verdun. Les terres de ces deux anciennes baronnies étaient d’ailleurs très imbriquées. Verdun comprenant d’ouest en est, les fiefs de Cadars, La Couliche, Lugan, Laval, Truels, Pradials, Quins, Le Puech, Lacombe, Les Carboniès, La Mothe, Salan, La Viale, le moulin de Salan et Paviel. Relevaient en revanche de Jalenques, les lieux-dits, le moulin de Gary, Quincet, Le Peyrou, La Clerguie, La Foulhade, Monbouc, Courtalesque, Démiès, Rancillac et Coumiac, Le Puechd’Amans, La Rénovie, Laporte, La Fourcarie, Buffan, La Carrairie, Le Clot, La Sandralie, La Cazoutie, et enfin, plus au nord, La Capunie et Le Mazet.

Ces villages ou hameaux, aujourd’hui encore dans la commune de Quins, à l’exception de Quincet parti vers Naucelle il y a une quarantaine d’années, appartenaient pour la plupart aux deux paroisses de Quins et de Salan.

A Verdun, comme à Jalenques, il reste quelques vestiges des anciens châteaux. Si Verdun ne fut plus un lieu de résidence seigneuriale à partir du XVe siècle, Jalenques, bien que pillé en 1790, fut habité jusqu’en 1812, date de la mort de son dernier propriétaire, Pierre-Jean Bonnet ».

Jean Maurel

Bibliographie de Jean Maurel :
- Sur le grand chemin - 1994 ;
- Imaginez un coin du Rouergue au temps des rois - 1997 ;
- Imaginez les femmes au temps des rois en Ségala rouergat - 1999 ;
- Des écarts de conduite en Rouergue à l’aube des lumières – 2003.